Cher Pépé

Les vacances à la mer se passent bien, avant-hier, Tonton René a péché une sirène, mais heureusement, malgré ça, il n’a pas été envouté par son chant magique, (moi je n’ai rien entendu, tu sais que je suis sourd comme un pot) on pense que c’est parce que l’hameçon de tonton s’est planté dans sa langue et qu’elle n’a pas, à cause de cela, pu moduler son chant d’amour envoutant. Alors, comme tonton n’était pas amoureux fou d’elle, on l’a bouffée au barbecue (la sirène), c’était très bon, ça avait le goût de la côtelette d’agneau, à la cerise, mais, est-ce que la chair des sirènes a des vertus aphrodisiaques… ? En tout cas, en croquant dans l’un de ses seins, son sein droit tout rôti, tout en regardant la voisine Régine, je suis tombé amoureux fou d’elle (de la voisine) alors, qu’entre nous, je la trouve moche comme un pou, depuis, elle me snobe et elle n’arrête pas de se moquer de moi, je lui ai même fabriqué un joli collier avec les écailles mordorés de la sirène pour l’amadouer, en pure perte, elle s’en fout, je suis complètement désespéré, à ton avis Pépé, que dois-je faire ?

Affectueusement, gros bisou

Ton Jéjé

PS : Et si je la zigouillais et que je la bouffais au barbecue ?